Réseau d'entrepreneurs

A. Helfenstein

Elevator Talk - Un trajet en ascenseur avec André Helfenstein, CEO Credit Suisse (Suisse) SA

Escalier ou ascenseur?
Sans hésiter l'escalier. 
 

Petra Joerg

5 Learnings von Prof. Dr. Petra Joerg, CEO Rochester-Bern Executive Programs

Enseignement 1: Rester curieux et apprendre sans cesse
«Rien n'est permanent, sauf le changement», disait déjà Héraclite, qui vivait avant Jésus-Christ. Aujourd'hui, ce dicton est plus vrai que jamais: le changement rapide est devenu l'un de nos principaux défis. 

Beat Bühlmann, Swisscom

Elevator Talk – Entretien en ascenseur avec Beat Bühlmann, responsable Sales PME et Partnerbusiness, Swisscom

Escalier ou ascenseur?
Escalier

Michael Fahrni

5 enseignements de Michael Fahrni, directeur du SVC

Michael Fahrni (57), directeur du Swiss Venture Club et président de la Fondation SVC pour l’entrepreneuriat.
Profitez, vous aussi, de ses cinq enseignements («5 Learnings») et de ses conclusions.

Zweifel Chips Lockdown

Avis d’expert: Que signifie le verrouillage pour Zweifel Pomy-Chips AG?

Nous avons posé quelques questions au grand gagnant du Prix SVC Wirtschaftsraum Zürich:

Roger Harlacher: Tout d'abord, nous sommes soulagés qu'il n'y ait eu aucun cas de COVID-19 dans notre entreprise et que nos collaborateurs soient pour l'instant restés en bonne santé. Sur le plan opérationnel, le confinement nous a confrontés à d'immenses défis. Ainsi, nous n'avons plus pu approvisionner environ 8000 de nos clients comme des restaurants, des hôtels, des cinémas et bien d'autres. 

 
Der Gewinner des Prix SVC Espace Mittelland, Asic Robotics AG Milo Gasser (CEO), freut sich ueber den ersten Preis waehrend der Preisverleihung am Mittwoch, 13.Maerz 2019 im Kursaal Bern. Der Swiss Venture Club zeichnet mit dem Prix SVC innovative Unternehmen aus, die durch herausragende Leistungen einen wesentlichen und nachhaltigen wirtschaftlichen Erfolg verzeichnen.

Avis d’expert : Que signifie le verrouillage pour la Asic Robotics SA ?

Nous avons posé quelques questions au grand gagnant du Prix SVC Espace Mittelland 2019:

Milo Gasser: Nous avons pu continuer à travailler sur nos projets en cours tout en respectant les consignes données. Pour notre entreprise, le confinement n'a eu que peu de conséquences directes en interne. Néanmoins, l'ensemble des rendez-vous, interventions de maintenance et livraisons de machines ont été interrompus pendant plusieurs semaines.

Ralph Müller

Elevator Talk – Un entretien en ascenseur avec Ralph Müller, CEO du groupe Schurter Holding AG et membre du jury Région de la Suisse centrale

Escalier ou ascenseur?
Le matin, j’utilise toujours l’ascenseur car, au cours de la journée, je ne cesse de parcourir l’entreprise, de rencontrer des personnes et de discuter de sujets divers.

Romantik Hotel Hornburg

Avis d’expert : Que signifie le verrouillage pour le Romantik Hotel Hornberg?

Entretien avec Christian Hoefliger, arrivé en 2e position lors du Prix SVC Espace Mittelland 2019:

Christian Hoefliger: La période de confinement a été marquée par deux facteurs. Tout d’abord, dans le secteur de l’hôtellerie, elle s’est traduite par une perte immédiate de chiffre d’affaires. En l’espace de trois jours, nous avons perdu un demi-million sur le chiffre d’affaires prévu. Pour nous, cela ne signifiait pas seulement moins de ventes: nous ne pouvions plus générer de revenus du tout. 

beqom social media

Avis d’expert : Que signifie le verrouillage pour beqom SA ?

Nous avons interrogé le lauréat du Prix SVC Suisse romande 2018:

Fabio Ronga: Le verrouillage n'a eu aucune conséquence opérationnelle: en effet depuis plus de 2 ans nous nous préparions à une telle situation à travers des simulations que nous exercions pas toujours avec le sourire... Celles-ci nous étaient imposées par certains très gros clients américains. Aujourd'hui nous sommes évidemment heureux d'avoir été "forcés" à cette préparation.

Corinne Wissing-Daepp

«5 enseignements par Corinne Wissing-Daepp, directrice de la fondation «I care for you»

La fondation «I care for you», dirigée par Madame Wissing-Daepp (43 ans), propose des projets de crowdfunding dans le secteur social et humanitaire. Les équipes sont accompagnées et coachées depuis la préparation jusqu’à la mise en œuvre de la campagne de financement participatif. La fondation a elle-même lancé le projet #ensemblepourtous en mars 2020. Cette action aide les personnes qui ont vu leurs revenus disparaître à cause du confinement lié au COVID-19.

NZZ Kolumne Büroskop

Colonne NZZ Büroskop | Graber en voyage d'affaires

Graber est surpris. Il a été invité à accompagner son chef en voyage d'affaires. «Soyez conscient que ce sera dur, Graber. Nous allons travailler jour et nuit pour boucler le projet.» La bonne nouvelle: ils voyagent en classe business. 

Tiefpunkte am ersten Arbeitstag, Büroskop

Colonne NZZ Büroskop | Déconvenues lors du premier jour de travail

Le collaborateur fait de son mieux pour paraître détendu lorsqu'il arrive à l'accueil de son nouvel employeur. «Asseyez-vous, quelqu'un va venir vous chercher», lui dit la dame, occupée à regarder son smartphone. Il patiente jusqu'à...

 

Büroskop Bild von James Pond Unsplash

Colonne NZZ Büroskop | Quand le soutien devient une charge

«Pour suivre le rythme de la transformation numérique, nous devons utiliser nos ressources à bon escient», martèle le directeur à son personnel. «Il faut alléger la charge de travail de notre core team pour que celle-ci puisse se consacrer entièrement au contenu.» Il ajoute que...

Büroskop Dezember

Colonne NZZ Büroskop | Graber et le Nouvel A

Avec cinq kilos de plus et l'esprit encore un peu embrumé par les divers apéritifs du Nuvel An, Graber s'est retranché derrière son bureau. Il espère passer ce premier jour de travail de l'année sans être trop dérangé. «Bonne année, Graber! Qu'elle soit meilleure que la précédente!»...

Der Held im Büro

Colonne NZZ Büroskop | Le héros au bureau

Le collaborateur d'un cabinet de conseil s'occupe en priorité de sa carrière. Il laisse de côté, autant que faire se peut, le contenu réel de son travail. Dans le même temps, il ne se gêne pas pour attirer l'attention de ses collègues sur des erreurs...