Série «Avis d’expert» avec Andrea Laus, CEO Lifelike SA

Lifelike a figuré parmi les finalistes du Prix SVC Suisse italienne en 2019, entrant ainsi dans le classement des 6 meilleures entreprises parmi les 100 sélectionnées. Parlez-nous de votre activité principale

L’activité principale de Lifelike consiste à aider les entreprises à améliorer lesdites «soft skills» de leurs collaborateurs (managers, vendeurs et membres de l’équipe) afin d’augmenter la compétitivité individuelle et de l’organisation. Pour cela, nous nous sommes inspirés du sport: tout comme l’on va à la salle de gym pour entraîner ses muscles, nous, nous avons créé «SkillGym» (www.skillgym.com), une salle de gym virtuelle consacrée à l’entraînement de nos comportements individuels au travail. Nous faisons ici appel à l’intelligence artificielle en l’appliquant à la technique des jeux de rôle. SkillGym est donc un simulateur interactif de situations d’entreprise dans lesquelles les personnes font face à des interlocuteurs virtuels avec lesquels elles sont amenées à discuter et à négocier sur des sujets typiques en rapport avec leur travail. La particularité consiste dans le fait que les interlocuteurs virtuels sont interprétés par des acteurs professionnels préenregistrés (ce qui permet de s’entraîner à n’importe quel moment) et gérés ensuite par l’intelligence artificielle (ce qui les rend «vivants, imprévisibles, réalistes»). Au terme de chaque séance d’entraînement, l’utilisateur reçoit un feed-back très détaillé sur la qualité de sa performance et sur les comportements adoptés. Un entraînement constant amène petit à petit les personnes à acquérir une expérience, une prise de conscience et une meilleure maîtrise de leurs relations avec autrui dans les diverses situations.


L’entreprise a reçu de très bonnes nouvelles récemment: d’abord comme victorieuse de la demi-finale européenne du GESAwards en décembre, puis victorieuse de la finale mondiale en janvier, après avoir été sélectionnée comme la meilleure Global EdTech StartUp 2021. Parlez-nous de vos réussites!

En effet, nous sommes très fiers de cette victoire. Être proclamée meilleure start-up du monde dans le domaine de l’éducation numérique est une victoire inattendue pour nous. Plus de 1000 entreprises du monde entier ont participé et, ayant assisté aux sélections, je dois dire qu’elles étaient toutes très bien préparées et aguerries. Je crois que, dans la décision du jury, le concept d’entraînement et l’importance des soft skills ont été déterminants. Dans un monde où la connaissance est toujours disponible (parfois même de trop), la vraie différence réside dans la capacité des personnes à mettre à profit l’expérience avec des comportements appropriés. Ce qui, malheureusement, n’advient pas seulement en comprenant comment faire (à savoir la connaissance) mais par la pratique régulière (l’entraînement, l’expérience) pour acquérir la maîtrise nécessaire. Nous, à SkillGym, nous avons travaillé durement sur la base de cette conviction, et il me semble que c’est ce qui nous a distingué auprès de celles et ceux qui ont voté en notre faveur. Déjà en 2019 et en 2020, nous avions remporté des prix prestigieux, précisément en résolvant le même problème dans un domaine connexe, avec nos simulateurs conçus pour améliorer la relation médecin-patient. Je crois que, au-delà de la prestigieuse reconnaissance à LifeLike et à SkillGym, c’est révélateur d’une véritable prise de conscience de l’importance de l’amélioration de la façon dont les personnes interagissent entre elles.
 

 

Infobox

Nom:  Andrea Laus


Âge:  49


Position/Entreprise:  CEO, Lifelike


Site de l’entreprise: www.skillgym.com


Contact: andrea.laus@lifelike.ch