Marcel Guerry

Elevator Talk – Un trajet en ascenseur avec Marcel Guerry (59 ans), directeur d’Emil Frey Suisse

Escalier ou ascenseur?
Comme pour la fondue: moitié-moitié. J’aime le sport, mais aussi la détente.

Comment engagez-vous la conversation?
Vu mon bagage professionnel, c’est assez simple: il suffit de prononcer le mot voiture.

Comment gérez-vous la pression/le manque de temps?
En restant serein, on travaille beaucoup mieux! L’agitation ne sert à rien et ne simplifie certainement pas les choses. 

Comment avez-vous gagné votre premier pécule?
J’avais 13 ans. Pendant les vacances d’été, j’ai distribué durant deux semaines le quotidien de la ville de Zurich pour me payer ma mobylette.

Quels sont vos principes de direction?
La responsabilité va de pair avec une certaine marge de décision. Pour évoluer et être encouragé, il faut de l’autonomie.

Comment réagissez-vous à la critique?
L’essentiel est d’en tirer des enseignements. C’est du moins ce que j’essaye de faire.

Mot-clé: voitures électriques. Comment envisagez-vous l’avenir?
L’e-mobilité gagne du terrain, mais la diversité des types de moteur persistera. Les batteries électriques, l’hydrogène (pile à combustible) et les carburants synthétiques seront les technologies de propulsion des prochaines années.

En quoi le coronavirus modifie-t-il le débat sur le changement climatique?
Je salue les débats pragmatiques et démocratiques qui en ont découlé. Avant le coronavirus, ceux-ci étaient dominés par des scénarios radicaux de fin du monde et les activités associées.

Quel défi les exigences en matière de réduction des émissions de CO2 représentent-elles pour Emil Frey?
Il s’agit d’un immense défi pour l’industrie automobile. Mais en définitive, c’est toujours le client qui décide quel véhicule correspond le mieux à ses besoins. Même si les prescriptions légales laissent de moins en moins de marge de manœuvre.


 

 

Marcel Guerry

Infobox

Nom: Marcel Guerry
Âge: 59 ans
Fonction / entreprise: directeur pour la Suisse
Description de l’entreprise en trois phrases: Emil Frey a ouvert son premier atelier en 1924 à Zurich. Les principes du fondateur sont encore ancrés dans la culture de l’entreprise: l’approche qui consiste à placer le client et ses besoins au cœur des préoccupations s’inscrit jusqu’à ce jour dans la culture de l’entreprise et constitue le principal facteur de succès.
Site Internet de l’entreprise: https://www.emilfrey.ch/fr
Contacthttps://svc.swiss/fr/propos/le-conseil-dadiministartion-du-svc